Il y a au fond du cimetière un petit bâtiment, rénové en 1999,  qui sert de remise ou de salle mortuaire provisoire. Il a été construit à la fin du XIXe siècle avec les pierres de l’ancien ossuaire.

Cet ossuaire a été construit en 1773 pour abriter les ossements retirés de l’église lors des travaux de reconstruction. Il est en effet interdit en Bretagne d’ensevelir les morts dans les églises depuis 1719 mais la loi était difficilement respectée.

En 1801, le « reliquaire » devenu propriété communale sert de logement à la milice garde-côtes. Le cadastre de 1840 permet de le situer à droite du calvaire dit croix des Anglais. Il a du être démoli lors de l’agrandissement du cimetière en 1873.