Le château d’eau du Diry

Il a été construit en 1962/1963 lors de l’adduction d’eau. D’une hauteur de 15 m, avec le réservoir de Brendégué (situé à 104 m, point culminant de la commune), il permet d’équilibrer la pression dans le réseau pour l’alimentation d’une bonne partie de l’Arvor.

Vue du château d’eau du Diry en 2000

En janvier 1963, le maire Jean Herry et l’association syndicale d’eau décident, pour terminer les travaux, de transformer le sommet en observatoire.  « Chacun pourra observer un panorama unique sur la rade de Brest, sur la côte et les îles d’un côté et sur la campagne de l’autre. Un escalier intérieur de 100 marches permettra d’accéder à la tourelle d’observation qui sera équipée d’appareils de visée et de disques ou de bandes sonorisées ». Le Télégramme du 29 janvier 1963.

Ce projet n’a malheureusement pas vu le jour…